Les boosters de l’économie du Lot-et-Garonne

Carte_lotetgaronneLorsque que l’on pense au Lot-et-Garonne, l’image d’Epinal est essentiellement le pruneau et la pluie ! Mais le Lot-et-Garonne est bien plus que ça. Partons donc à la découverte des richesses de ce beau département.

Le Prix Les Aquitains de l’Année a pour objectif de mettre en lumière les départements du Sud-Ouest en récompensant les entreprises contribuant à son développement et son image sur le plan national et international.

Le Lot-et-Garonne est le département le moins peuplé de la région aquitaine. Son positionnement entre les villes de Toulouse et de Bordeaux en fait cependant un département bien desservi par les axes autoroutiers et ferroviaires. Cet avantage permet notamment au département de conserver des activités agricoles et industrielles bien représentées.

L’agriculture : les pruneaux comme fleuron !

8932pruneau_d-AgenHistoriquement, le Lot-et-Garonne possède une part importante de son économie tournée vers l’agriculture et regroupait, au recensement de 2010, 7200 exploitations.

L’agriculture y est essentiellement céréalière avec des productions majoritaires de blés, tournesols et maïs.

Les productions légumières et fruitières sont également bien représentées (45% de ces productions pour la région aquitaine). Bien sur, le Lot-et-Garonne est réputé pour la production de prune et de pruneaux. Mais d’autres productions du département se situent dans les premiers rangs nationaux, notamment le tabac, les noisettes, les kiwis , les pommes et les fraises.

A noter qu’environ la moitié de la surface consacrée à la production légumière et fruitière est dédiée à l’agriculture biologique. Cela en fait le premier département de la région dans ce domaine. Pour mettre en valeur cette particularité, 150 producteurs bio se sont réunis  au sein de l’association Civam Agrobio 47 qui a pour objectif de soutenir les producteurs et de promouvoir l’agriculture biologique auprès du grand public.

L’industrie dans le Lot-et-Garonne : 3 secteurs principaux 

MetaltempleLes deux secteurs de l’industrie les plus représentés dans le Lot-et-Garonne sont l’agroalimentaire et le bois.

Effectivement, l’industrie agroalimentaire est le premier secteur industriel du département et constitue environ 27% de l’industrie du Lot-et-Garonne. On retrouve par exemple l’entreprise Delpeyrat ainsi que la laiterie Montayral. Cependant nombre de plus petites entreprises viennent enrichir l’industrie agroalimentaire du Lot-et-Garonne.  Effectivement, le lot et Garonne compte environ 190 entreprises dans ce secteur, on y retrouve des entreprises comme Maître Prunille, Raynal, ou encore Le Magicien Vert.

L’industrie du bois et du papier est le deuxième secteur industriel du département. Il représente environ 14% de l’industrie dans le Lot-et-Garonne. Les parquets Marty et Righini SA étant les deux entreprises les plus emblématiques.

Enfin, un troisième secteur d’activité est significativement représenté (10%) dans le Lot-et-Garonne : il s’agit de l’industrie de la métallurgie. On y retrouve des entreprises telles que Métaltemple Aquitaine, une fonderie ou Loubet Frères travaillant sur la menuiserie métallique.

A eux trois, ces secteurs représentent la moitié de l’activité industrielle du département.

Le tourisme vert, un relai pour le développement économique du Lot et Garonne

Depuis quelque temps le conseil général souhaite développer le tourisme. Avec des bastides médiévales, des châteaux, des villages typiques, le Lot-et-Garonne attire de plus en plus de visiteurs.

La remise en navigation du Lot et de la Baïse ainsi que l’implantation du parc d’attraction Walibi permet également d’accroître la fréquentation touristique.

Le Lot-et-Garonne n’est pas le département du sud-ouest qui fait le plus parler de lui mais il contribue pleinement à l’économie de la région ainsi qu’à son image. Le tourisme semble être un potentiel vecteur pour continuer le développement économique du département mais également pour le faire mieux connaître au niveau national.

Les auteurs :

Françoise Avelino, François Camara, Vincent Gineste, Camille Prat-Debroise, Guillaume Pugol, Jezabel Rochou, Isabelle Taris

 

Lien :

http://www.insee.fr

http://www.cg47.fr/

http://www.agrobio47.fr/

http://www.cci47.fr/eco_secteurs.php#agro

http://www.fruits-legumes-aquitaine.fr/la-filiere-fruits-et-legumes-daquitaine.html

http://lot-et-garonne.chambagri.fr/notre-agriculture.html

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>